Les légumineuses passent à table !

Cette année, coup de projecteur de la Caisse des Ecoles du 15ème sur les légumineuses, aliments aux qualités exceptionnelles et insoupçonnées.

Les légumineuses sont peu connues des enfants, il faut donc les accompagner pas à pas dans la découverte de ces produits excellents pour la santé et respectueux de la planète.

Les objectifs

  •  Augmenter la consommation de légumes secs ;
  •  Diversifier les sources de protéines en proposant des alternatives végétales
  • Faire découvrir les légumes secs et de nouvelles recettes aux enfants ;
  • Faire de la légumineuse un aliment habituel et apprécié de l’enfant ;
  •  Réduire l’impact environnemental des repas

Qu’est-ce-qu’une légumineuse ?

  •  Les légumineuses ou “légumes secs” sont des graines sèches qui viennent de plantes dont les fruits (les graines) sont contenus dans des gousses.
  •  Les lentilles vertes, beluga, corail, les pois chiches et pois cassés, les haricots rouges, noirs, blancs, les flageolets, les fèves appartiennent à cette grande famille de légumes secs.

Pourquoi introduire davantage de légumineuses à la cantine ?

Les lois Egalim 1 et 2 prévoient la promotion et la diversification des protéines végétales et prévoient d’augmenter la fréquence des menus végétariens en restauration collective.

A terme, les structures de restauration collective seront amenées à proposer quotidiennement une option végétarienne.

La légumineuse est très riche en protéines et constitue donc une excellente alternative à la protéine animale.

  1.  Introduire davantage la légumineuse dans les repas permet de répondre aux obligations légales. Elles seront de plus en plus utilisées en restauration.
  2.  Cette campagne autour des légumineuses permet de faire découvrir en douceur ces produits aux enfants et de les habituer progressivement à en consommer.

Qu’est-ce qu’elles ont de si exceptionnel ?

  •  Elles constituent une source alternative, protéique et végétale très intéressante.
  •  D’un point de vue nutritionnel, économique et environnemental, l’intérêt de les utiliser est sans appel.
  •  Elles appartiennent à la fois à la famille des féculents et à la fois à celle des protéines.

Les intérêts nutritionnels de la légumineuse : elles sont riches en…

  •  Fibres : elles facilitent la digestion et sont bénéfiques au système immunitaire ;
  •  Protéines : elles forment les fondations de notre organisme, constituent les muscles et participent au fonctionnement de l’organisme.
  •  Vitamines et minéraux : et plus particulièrement en vitamines du groupe B, en potassium et en phosphore qui participent au bon fonctionnement de notre organisme

Comment promouvoir la légumineuse auprès des enfants ?

  •  Les légumineuses sont introduites plusieurs fois par mois au menu, pour les ancrer dans des habitudes alimentaires.L’éveil et l’éducation au goût ne se limitent pas qu’aux premiers mois de vie de l’enfant ! Durant toute sa croissance, la perception du goût, des arômes, des saveurs, évolue en même temps que le corps grandit et que l’enfant se construit. Un aliment doit être présenté en moyenne 12 fois à l’enfant avant de pouvoir conclure sur un réel dégoût ou non. Ce constat peut être expliqué à l’enfant en toute bienveillance « ça n’est peut-être pas pour aujourd’hui, mais ça sera peut-être la prochaine fois ! ».

Aussi, il existe de multiples manières de cuisiner les légumes secs (en potage, en salade, en galette, en dahl, en falafels, en gâteau…) ; la découverte de ces produits passe également par la découverte de nouvelles recettes et en essayant de les goûter sous différentes formes.

  •  Une campagne de communication permet de faire découvrir de manière ludique les légumineuses aux enfants : une légumineuse aux « supers pouvoirs » est mise à l’honneur chaque mois, un support A3 est affiché dans la cantine.
  •  L’échange avec l’enfant au moment du service (agent de cuisine) et au moment du repas (animateurs) est indispensable et primordial. Des explications doivent être données à l’enfant : présenter le plat, questionner l’enfant sur le légume sec du jour, inciter l’enfant à goûter, expliquer les bienfaits des légumes secs (nutritionnels et environnementaux), expliquer les raisons de cette campagne etc.
  •  Un travail de recherche pour améliorer l’offre végétarienne est en cours. La CDE15 a pour projet de solliciter davantage les acteurs de la restauration dans la création de recettes végétariennes.

Menu du 29 septembre 2022, le haricot rouge

Menu du 7 septembre 2022, le pois chiche